Son origine remonte au 11ème siècle A cette époque le seigneur Etienne Achard de Mota a décidé la création d’un nouveau village .Pour ce faire, il a fait construire en 1081 sa chapelle domestique et lui a donné son nom.

Cette chapelle a servi de copie à la construction de l’église castrale de la Mothe-Achard , tout au moins au niveau de l’abside et de la nef de chœur qui sont de la même largeur.

L’église a été incendiée en 1568 par les protestants.
La nef, construite au 17ème siècle, a été plusieurs fois réparée.
En 1857, les voûtes et les baies de l’église ont été restaurées.
En 1872, le carrelage a été effectué.
En 1894, l’architecte Libaudière de la Roche sur Yon (celui-là même qui a dressé les plans et devis pour la construction des églises actuelles de Sainte-Flaive-des-Loups et de Saint-Mathurin) a fait placer de lourds contreforts pour soutenir les murs qui cédaient à la pression des voûtes.

À proximité

PLAN D’EAU DU PARC DE LA CHÊNAIE

SAINTE-FLAIVE-DES-LOUPS
Musée et centre d'interprétation

LA FEERIE DES SANTONS

BEAULIEU-SOUS-LA-ROCHE
Site et monument historiques

LAVOIR

LES ACHARDS
Site et monument historiques

EGLISE SAINT JACQUES

LES ACHARDS
Site et monument historiques

EGLISE SAINT PIERRE

NIEUL-LE-DOLENT
Site et monument historiques

EGLISE SAINT JULIEN

SAINT-JULIEN-DES-LANDES
Site et monument historiques

EGLISE SAINT PIERRE (DE MARTINET)

MARTINET