> Découvrir > Le Lac du Jaunay

Le Lac du Jaunay

Le lac du Jaunay, destination incontournable du Pays des Achards, est un espace naturel préservé et protégé de 114 hectares. Il est très réputé pour la pêche et permet d’autres activités : randonnées pédestres, VTT, Géocaching, activités nautiques ou simples promenades de détente.

La Vallée du Jaunay from Le Moulin à Pixels Productions on Vimeo.

Le Lac du Jaunay est une réserve d’eau potable : la baignade et les bateaux à moteur thermique y sont interdits.

 Rive droite et rive gauche

Chaque rive du Lac du Jaunay vous apporte son lot d’animations et de découvertes. Passez de l’une à l’autre en empruntant le pont routier situé entre la Baudrière et Châteaulong.

Les rives du Jaunay ont été aménagées en aires de loisirs : dès le retour des beaux jours, les familles s’y donnent rendez-vous pour un moment de détente. Canoës, pédalos, voile, choisissez votre embarcation et laissez-vous glisser au fil de l’eau.

Vous pouvez vous procurer la Carte Touristique de la Vallée du Jaunay toute l’année auprès de l’Office de Tourisme.

lac du jaunay pays des achards 85

Promenades et randonnées

6 sentiers de randonnée (dont un autour du lac) vous permettent de varier les plaisirs et les panoramas : promenades au bord de l’eau, au cœur du bocage ou sur les chemins surplombants le Lac du Jaunay.

N’hésitez pas à faire une pause sur l’une des aires de pique-nique que vous retrouverez sur la Carte Touristique.

La vie sauvage sur et sous l’eau…

La faune et la flore se dévoilent aux curieux de la nature. La passerelle observatoire située au Moulin des Rochelles, à la Chapelle Hermier est un endroit stratégique pour observer la vie sauvage.

Lac-du-Jaunay---Passerelle-obs-©S

Le Lac du Jaunay est un lieu de passage très courtisé par certaines espèces d’oiseaux. Il héberge également des animaux à la réputation « photogénique » :

  • rainettes vertes
  • hérons cendrés
  • martin-pêcheurs
  • canards colverts
  • loutres
  • genettes
  • chouettes hulottes

Des panneaux pédagogiques y expliquent la vie lacustre de nombreuses espèces diurnes et nocturnes.